Chiffrement sous Linux

Le chiffrement des postes linux se fait avec la solution logicielle dm-cryp associée à LUKs qui implémente différents mots de passe de chiffrement , dont un LAL bien utile en cas de perte ou d'oubli de celui de l'utilisateur. Les postes Linux étant gérés directement par les utilisateurs, et toutes les données présentes sur le disque du poste de travail étant la propriété du CNRS (en dehors des données clairement rangées dans un répertoire "privé") il est de la responsabilité de ces derniers de mettre en place le chiffrement de leurs machines.

Pour implémenter cette solution, contacter le SI.