Vidéosurveillance au LAL

Le LAL a mis en place un système de vidéosurveillance  afin d’assurer la sécurité de son personnel et de ses biens. Les images enregistrées dans ce dispositif ne sont pas utilisées à des fins de surveillance du personnel ni de contrôle des horaires. Les informations recueillies dans cette application vous concernant font l’objet d’un traitement par le LAL (déclaré auprès du CNRS via la Déléguée à la Protection des Données : dpd.demandes@cnrs.fr).
Les données à caractère personnel sont collectées et traitées avec comme finalité la sécurisation des biens et personnes du laboratoire .

Les données collectées et traitées sont les images des agents du LAL et de tout visiteur occasionnel.

La base légale du traitement est (article 6 du RGPD) l'intérêt légitime.
Les destinataires des données sont les membres du service infrastructure et la direction du LAL.

En cas d’incident lié à la sécurité des personnes et des biens, les images de vidéosurveillance peuvent néanmoins être extraites du dispositif. Elles sont alors conservées sur un autre support le temps du règlement des procédures liées à cet incident et accessibles aux seules personnes habilitées dans ce cadre.
Aucun transfert de données hors de l'Union européenne n'est réalisé.
Vos données sont  conservées durant deux semaines, au-delà elles sont détruites.

Vous disposez des droits suivants pour l’utilisation qui est faite de vos données : le droit d’opposition, d’accès, de rectification, d’effacement, le droit à une utilisation restreinte lorsque vos données ne sont pas nécessaires ou ne sont plus utiles, le droit à la portabilité : communiquer vos données à la personne de votre choix

  • Vous pouvez exercer ces droits en vous adressant à : direction@lal.in2p3.fr
  • Vous pouvez également contacter votre DPD à l’adresse suivante :
    DPD – 17 rue Notre Dame des Pauvres – 54519 – Vandoeuvre lès Nancy Cedex
    dpd.demandes@cnrs.fr
  • Si vous estimez, après avoir contacté la direction du LAL et/ou le DPD, que vos droits Informatique et Libertés ne sont pas respectés, vous avez la possibilité d’introduire une réclamation en ligne auprès de la CNIL ou par courrier postal